Amélie de Montchalin est intervenue à l’Assemblée Nationale dans le débat sur la réforme du logement social et des APL prévue dans le Budget 2018.

La principale préoccupation des pouvoirs publics doit être de permettre à tous les Français de pouvoir se loger dignement, à des loyers qui correspondent à leurs moyens :

« On devrait avant tout parler des 6 millions de Français qui habitent ou attendent un logement social; de leur loyer qui restent trop élevés; de leur charges qui restent trop élevés; de leur délai d’attente, qui reste trop élevé »

➡️  « Les objectifs, c’est quoi : c’est baisser les loyers, c’est relancer l’investissement et la construction, c’est relancer la rénovation »