Retrouvez ici l’intervention d’Amélie de Montchalin à la commission des finances : sa lecture attentive mais nuancée des recommandations du Rapport de la Cour des comptes.

Il faut cesser de piloter l’épargne par la fiscalité : créons enfin des outils d’investissement diversifiés et utiles à l’économie.