J’ai visité l’agence Pôle Emploi de PALAISEAU.

C’est par une équipe aussi professionnelle que dynamique que j’ai été reçue et je les remercie pour leur accueil, leur franchise et leur disponibilité.

Avec ses 28 conseillers et un psychologue social, l’agence fait preuve d’une réelle dynamique collective au service du retour vers l’emploi de chacune des personnes aujourd’hui éloignée ou privée de travail sur sa zone d’activité (qui inclut également Massy).

Sur cette agence, les profils demandent une réelle personnalisation de l’accompagnement, 20% des demandeurs d’emploi étant des cadres et un tiers étant sans emploi depuis plus d’un an. Face à cette réalité et depuis mars 2016, les conseillers ont un vrai rôle d’accompagnant, en suivant individuellement les demandeurs d’emploi, pour définir avec eux leurs besoin de formation et leurs projets, allant parfois jusqu’à la création d’entreprise.

Cette visite a également été l’occasion de confirmer l’importance de la réforme de la formation professionnelle que nous portons et qui mobilisera près de 15 milliards d’euros pendant le quinquennat : le meilleur gage de retour à l’emploi, c’est en effet une formation qualifiante et une expérience pratique en lien avec cette formation. Et les besoins de formation se font sentir à tout âge, pour s’insérer, se réorienter ou évoluer.

Enfin, j’ai pu découvrir combien les outils numériques, et l’accessibilité des services sur smartphones étaient de réelles aides pour rester en contact avec les demandeurs d’emploi et faciliter leurs démarches – de recherche active d’offres d’emploi, de formation et administratives. Aujourd’hui, ce sont ainsi 80% des inscrits qui gèrent eux-mêmes le suivi de leur dossier (dont 20% directement via l’application POLE EMPLOI), ce qui permet aux conseillers de passer davantage de temps sur le suivi personnalisés des parcours et des recherches.

Je reviendrai dans quelques mois échanger avec l’équipe de l’agence et visiterai celle de LONGJUMEAU pour poursuivre le travail de compréhension et d’évaluation de nos réformes au plus près du terrain !