J’ai reçu à ma permanence parlementaire, les représentants de la FNACA, venus échanger sur la situation des Anciens Combattant et leurs inquiétudes.
Le 19 mars, journée nationale du souvenir et de recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc doit nous rappeler au devoir de mémoire et au respect de ces femmes et de ces hommes qui ont tant donné pour notre pays. Notre reconnaissance à leur égard doit rester constante.