Je me suis naturellement associée à M. Jean-Benoît Albertini, Préfet de l’Essonne, M. François Durovray, président du département de l’Essonne, M. Jean Hartz, Président de l’Union des Maires de l’Essonne, et à l’ensemble des élus de notre territoire, pour appeler au calme.
Manifester est un droit fondamental, mais ne doit en aucun cas appeler à la violence.
Je reste disponible pour le dialogue, l’échange et les explications, avec tous ceux qui souhaitent que nous trouvions, ensemble, les solutions de demain !
#StopViolences