Déclaration d’Amélie de Montchalin et de Cédric Villani, députés de l’Essonne, à la suite de la conférence de presse du Premier ministre sur le Grand Paris Express

10 ans après son lancement, le réseau de transport du Grand Paris est confirmé et relancé. Cette relance ne pouvait se faire qu’en fixant un calendrier clair, crédible et soutenable aussi bien techniquement que financièrement. Elus du Plateau de Saclay, c’était notre préoccupation sur la ligne 18 : visibilité et transparence.

Nous ne pouvons toutefois pas laisser passer ces 9 ans de chantier sans mettre en place une réflexion rapide et coordonnée sur un plan de transports d’urgence et de substitution d’ici à 2027, désormais absolument nécessaire à tous ceux qui travaillent et habitent sur le Plateau de Saclay et dans ses communes voisines : habitants, salariés, étudiants, chercheurs.

Nous demandons ce jour, en présence de Michel Cadot, préfet d’Ile-de-France, et en lien étroit avec Elisabeth Borne, ministre des transports, à Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France et de l’EPAPS (Établissement public d’aménagement Paris-Saclay, d’initier avec l’ensemble des élus du territoire)
– un plan de réinvestissement dans les transports existants à court et moyen terme,
– La création de moyens de transports alternatifs
– adaptés aux besoins du projet Paris-Saclay et du développement économique du territoire, à Massy, aux Ulis, vers Saint Quentin en Yvelines et jusqu’aux portes d’Orly.

Cette réflexion sera lancée à l’occasion de la première réunion d’un groupe de travail dédié que nous créerons dès le mois de mars. La Région Île de France dispose de l’autorité, des moyens et des leviers qui permettront à court et moyen terme de mettre en place, en lien avec l’Etat co-financeur, et en collaboration avec les élus du plateau, des solutions concrètes dès les prochains mois.

Nous serons très attentifs à la mobilisation rapide et efficace de ces leviers et de ces moyens, en particulier sur les réseaux de bus et de RER : réparation et renouvellement des rames, amélioration de la cadence des lignes, travail sur les solutions de transports alternatifs.

Pour tous les habitants et travailleurs du Plateau de Saclay et de ses vallées, notre engagement est total pour désormais mettre tout en œuvre pour une amélioration concrète et rapide du réseau de transports existant, en complément des travaux de la ligne 18.