À l’invitation du Conseil du Culte Musulman de Massy, j’ai pu participer à une soirée de fraternité partagée pour rompre le jeûne au Secours Islamique français avec les représentants de toutes les institutions républicaines, et de toutes les religions et traditions.