Retour sur le Projet de Loi contre les violences sexistes et sexuelles, porté par la Secrétaire d’Etat, Marlène Schiappa.

Verbaliser le harcèlement de rue, ce n’est pas une « chasse à l’homme ». Respecter l’autre n’est pas une atteinte à la liberté : cela fait grandir sa propre humanité !

En cliquant ici retrouvez toutes les vidéos d’Amélie de Montchalin