Retrouvez l’interview d’Amélie de Montchalin dans La Croix, où elle explique les enjeux de la réforme sur la fiscalité du capital afin de renforcer le financement de nos entreprises.

La réforme de l’ISF n’est pas un cadeau aux plus riches : « C’est un signal et un contrat. L’État fait sa part en supprimant un impôt qui a fait partir de France ou pénalisé l’investissement de ceux qui acceptent de prendre des risques. Les contribuables qui paieront moins d’impôts devront aussi remplir leur part du contrat en faisant en sorte que leur argent serve davantage au développement du pays. »

 

Lire l’article ici : https://www.la-croix.com/Debats/Forum-et-debats/Amelie-Montchalin-signal-faveur-linvestissement-productif-2017-10-02-1200881342