Amélie de Montchalin était hier soir l’invitée de Christophe Hondelatte sur Europe 1 pour expliquer la transformation de l’ISF en Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI) et la méthode de travail des députes de la Commission des Finances sur ce Budget 2018.

L’objectif de cette réforme, c’est d’orienter l’épargne des français vers le capital productif et l’investissement dans nos PME en supprimant l’impôt sur la détention de patrimoine mobilier. Les députés de la Commission des Finances étudient également la possibilité d’accroitre la taxation de certains biens mobiliers de luxe qui ne feront pas partie de l’assiette de l’IFI mais qui ne constituent pas des investissements dans les entreprises (les grosses cylindrées polluantes, les yachts etc.) afin d’accroitre l’efficacité de la réforme : « Notre objectif c’est comment demain notre réforme fiscale ne crée pas d’effets d’aubaine ».

Retrouvez l’interview ici : https://www.youtube.com/watch?v=rxnLbnQLapw