Retour sur mon intervention, du 11 juillet, dans le Grand Oral des Grandes Gueules sur RMC, en cliquant ici.

Voici un résumé de l’interview :

  • Voter les lois ce n’est que 30% du travail : il faut les appliquer et regarder si elles fonctionnent sur le terrain. C’est le rôle des députés.
  • Les vraies réformes, ça prend du temps : une vraie formation et un vrai apprentissage plutôt que que des contrats aidés, une vraie politique du logement plutôt que des APL versées 2 ans après !
  • Pourquoi certaines entreprises françaises ferment ? Parce qu’elles sont vieillissantes et mal financées. C’est avec des fonds propres qu’on finance numérisation et robotisation, pas avec un prêt bancaire.
  • La théorie du ruissellement n’existe pas, nous croyons à l’investissement : si ceux qui ont de l’argent n’investissent pas dans les entreprises, personne ne retrouve de l’emploi. Et on punira sévèrement ceux qui fraudent.
  • Oui on simplifie les impôts : on va supprimer 200 millions de petites taxes, et nous adaptons le prélèvement à la source à toutes les situations entre 2019 et 2020.
  • Pour agriculteurs, entrepreneurs et commerçants les députés travaillent en ce moment pour qu’on ait enfin une stabilité fiscale en particulier foncière.