Article du Parisien du 06/03/2018 

« Il faut étudier les leviers pouvant être mobilisés pour réaliser la ligne 18 dans les meilleurs délais, annonce Amélie de Montchalin. Nous pouvons peut-être mobiliser des financements privés. Par ailleurs, nous avons constitué des binômes de travail composés à chaque fois d’un élu et d’une structure comme IDF Mobilités, l’EPAPS. Nous nous réunirons toutes les six semaines, avec la remise en juin prochain d’un plan d’actions de projets de transports du substitution nouveaux ou déjà envisagés auparavant ,mais qu’il faut mettre à jour, chiffrer, adapter aux nouveaux besoins… »

http://www.leparisien.fr/essonne-91/ligne-18-reportee-les-elus-veulent-des-transports-de-substitution-et-ralentir-l-urbanisation-06-03-2018-7593720.php