Le 20 juin, je suis intervenue au Forum Future of Europe. Retour sur les principaux points abordés :

  • Il me semble essentiel que le marché financier européen se renforce de fonds d’investissement qui financent les entreprises non cotées, les PME, en complément des banques
  • La peur des populistes nous jette dans leurs bras : les Français voteront pour l’Europe si on leur parle concret, pas seulement de valeurs, et si on leur rend leur voix sur le budget européen pour 7 ans !
  • La transformation de l’économie française passe par la transformation de son financement : des entreprises bien financées, ce sont des entreprises qui embauchent