Il y a un an, Michel Sapin et Christian Eckert nous expliquaient « il y a toujours en juillet un dérapage des dépenses de 5 à 10 Mds », en même temps, la Cour des comptes parlait d’insincérité pour 2017. En 2018,nous leur donnons tort : objectif « atteignable » et dépassement inférieur à 2 Milliards.