Retour sur mon intervention du vendredi 22 juin à The Shift Project :

« Il faut désormais prendre nos décisions en se demandant à chaque fois si c’est cohérent avec une trajectoire de décarbonation »

« Pour gérer les investissements, il faut recréer des horizons de temps pertinents, à long terme, et accepter d’avoir des acteurs différents, avec des spécialistes des différents secteurs de la transition selon »

« Le combat pour moi, ce n’est pas de créer de l’argent, mais d’affecter les flux d’investissement actuels à la transition »